DOSSIER DE PRESSE
2002 - 2019 

Arts visuels / Arts vivants 

Le Projet Laramie

" Jour de Fête Compagnie décide de s’attaquer au « Projet Laramie », « pièce sublime » et texte fort, écrit avec intelligence et sans porter de jugement : c’est ce qu’apprécie la compagnie. Pour monter ce projet, les quatre membres battent le rappel d’autres intervenants de 23 à 75 ans, d’un musicien occitan… Tous sont réunis dans l’effervescence d’une « micro-société qui raconte le monde », qui parle français, italien, mêle les accents, et les comédiens construisent petit à petit les grandes barrières où la jeune victime sera suppliciée. La création a eu lieu le 17 mai dernier au Pays basque.

Sur scène, dix personnes endossent divers rôles, costumes, changements : « C’est un chœur qui va raconter, chanter, qui respire ensemble : à plusieurs on est plus forts ! », Un projet sublime. "

La Rép des Pyrénées

Livère 

" La mise en scène fait un zoom sur cette intimité fraternelle et la place de l'enfant dans un foyer qui se décompose et se recompose… À travers ce récit d'adolescence, se dessine un lumineux conte moderne, entre réalité sociale et onirisme, où l'écriture sobre et poétique propre à Stéphane Jaubertie, va droit au cœur. "

La Depeche.fr

" La mise en scène de la Compagnie Entre les Gouttes, à la fois sensible et étonnante, dans laquelle un jeu de KAPPLA géant représente les différents espaces de jeu, entraîne le public au cœur de «Livère» avec justesse et vérité. "

La Depeche.fr

Bidea

" Les artistes de la Cie Jour de Fête déploient une énergie hors du commun qui défrise l’espace public … Bidea est un drôle d’album de famille qui est un peu celui de chacun. Il y est question de souvenirs perdus ou presque ; des tranches de vie dans une mise en scène rythmée et jubilatoire avec force d’effets et de rebondissements … "

Ville Floirac

PHOBIES

" « Phobies » est un spectacle jubilatoire. "

SudOuest

Cyrano

" Une mise en scène et des décors ingénieux, des comédiennes formidables, un pur moment de poésie ! "

 

Unidivers.fr

" Nous avons été "démarchées" de façon très douce et poétique par cette compagnie, et deux heures plus tard nous étions dans la salle pour voir ce spectacle : un enchantement ! On plonge dans un bel univers avec trois bonnes comédiennes. La scénographie est intelligente, et nous emmène à rêver loin...très loin ! Un grand BRAVO ! Belle découverte en ce festival d'Avignon 2015 "

 

Critique de spectateur, Avignon 2015

 

" Quelle poésie, quel voyage, quels décors sublimes, quel texte...!! Magique !

Critique de spectateur, Avignon 2015

" Un décors, des costumes, une mise en scène soignée le tout nimbé de poésie! superbe moment! à conseiller et revoir ! " 

Critique de spectateur, Avignon 2015

" Quelle superbe version ! Toute empreinte de délicatesse, de beauté et de poésie, parsemée de pointes d'humour, et emmenée avec infiniment de grâce par trois jeunes comédiennes." 

Rega'Arts

" Cyrano de Bergerac revu à la japonaise, se saisissant de tout ce que le théâtre asiatique a de plus délicat, c'est un exploit. L'humour du jeu n'enlève rien à la profondeur du texte. Costumes, chorégraphies, décors, scénographie, jonglent entre onirisme et réalité minimaliste."
 

Eklektika

" Un univers clair-obscur où évolue des silhouettes élancées, dont la gracilité est renforcée par la présence d’ombrelles, pavots, brins de lavande et autres délicatesses.
La mise en scène, les costumes et le décor magnifiquement travaillés nous feront voyager au pays du soleil levant. "

Le Galet

" La poésie des costumes et décors est absolue. Comme pour respecter le Japon et ses croyances, l’eau et la nature prennent une place centrale. Un immense mur végétal sert à la fois de fond de scène et de rideau. De plus, Roxanne la rouge est symbolisée par le coquelicot, alors que Cyrano avec son appendice nasal devient un ombellifère. Les copeaux de bois, la minéralité des galets blancs, tous ces matériaux nobles créent la beauté et la délicatesse de leur écrin. Les décors de F. Dussourd sont évolutifs et une forêt de bambous sort même de terre afin d’évoquer le chaos du champ de bataille où mourra Christian. "

Bulles de culture, Fred Chavot

" Influencée par les célèbres dessins de l’illustratrice Rebecca Dautremer, la compagnie Hecho en casa transpose l’histoire de Cyrano au Japon, à l’époque médiévale. La mise en scène et les sublimes décors font de cette pièce en un véritable petit bijou. Les comédiennes sont extrêmement talentueuses et nous invitent à découvrir Cyrano sous un nouveau jour, et avec beaucoup d’humour. Ne privez surtout pas vos enfants de cette pépite ! " 

L'écho Komidi

Oncle Vania

" Quelques marginaux attendent d’entrer en scène pour jouer « Oncle Vania ». Exclus de la société, « écartés du centre », ils ressemblent tellement à leurs personnages que fiction et réalité se confondent. Sous la plume du grand auteur russe, des êtres se déchirent, s’autodétruisent à coup d’alcool, d’amour, d’ennui ou encore de maladie. Et dans la vie réelle, l’homme s’épuise, empêtré dans ses contradictions, entre désir d’aimer, d’être aimé et rejet des autres. "

SudOuest

 

" C’est avant tout une sorte de farce jouée par des êtres que l’on croirait bien volontiers simples d’esprit s’ils n’étaient nos semblables. "
 

Les trois coups

Dans ma cuisine il y a

" ... la poésie et l’imaginaire font une entrée fracassante entre le frigidaire et le four, le garde-manger et les casseroles. Les œufs sortent directement de terre. Pour aller chercher la farine, il faut grimper vers les sommets. Et pour mener à bien sa recette, la cuisinière toute puissante et virevoltante va utiliser une incroyable robe cabane, un endroit fantastique où les objets changent de taille d’un coup de baguette magique. "

La jeune compagnie biarrote, lancée en 2004 par Manuelle Ripert, une comédienne passée par les Chimères, n’est pas partie d’un conte déjà existant pour monter cette pièce. Avec la complicité du décorateur et scénographe d’origine chilienne Francisco Dussourd, Mecanica a improvisé et tissé un spectacle qui entend toucher les grands et les plus petits. « Dans ma cuisine, il y a… » 

 

Notre envie est de trouver comment l’enfant fait pour s’adapter au monde quotidien et en faire un terrain de jeu. Bien sûr, les œufs ne sortent pas d’un trou formé dans la terre, il n’y a pas besoin d’aller chercher de la farine en haut d’une montagne. Bien sûr il n’y a pas de cuisine dans la robe de maman, mais ils le sauront bien assez tôt ! »

SudOuest

LulU

" Entre robots, mixers, cafetières et bassines, entre éclats de rires et grincements de dents, Lulu raconte sa vie, sa vie réelle et sa vie inventée, ses souvenirs, ses peurs et ses folies. Lulu est une jeune femme solitaire, tourmentée, en quête d’amour… dont les propos peuvent s’avérer sanglants, misérables, empreints d’une tristesse immense. La voilà partie en quête d’elle-même, prise entre la nostalgie de ses origines et l’angoisse de sa vie citadine. L’œuvre d’Ana Harcha Cortès, non sans humour, étonnamment tonique, déconcerte et déstabilise.

Naïve et rebelle. "

SudOuest

" Una mujer capaz de hacerse una mascarilla con diversos productos naturales, entre ellos un pececito vivo, que pone tres batidoras a la vez para hacerse litros de jugos, que prepara dos cafeteras simultáneamente, es una mujer en ebullición, dispuesta a desprenderse de parte de sus caretas, de confesarse, o simplemente verter sobre los espectadores algunas de sus vivencias, de su interpretación del mundo, de sus relaciones con los hombres, la familia, las amigas o la peluquera.

La actriz se mueve en un espacio neutro, rodeada de espectadores, pero practica una suerte de parodia del teatro aparentemente más novedoso, con la utilización de esos materiales orgánicos, como expresión escénica, en una puesta en escena tan nítida, tan orgullosa de desentrañar el texto y colaborar al viaje hacia la gloria de la actriz y su personaje que conmueve. Uno de esos trabajos que desde su sencillez, nos demuestra que la lucidez es un estado del creador que alumbra al espectador. "

 

ArtezBlai, Carlos Gil Zamora

L'enfant du Manège

" Humour et légèreté...

Deux comédiens servent ce texte. Lise Hervio et Francisco Dussourd. Lise est à Bayonne, elle est comédienne et danseuse avec différentes compagnies de la région. Francisco Dussourd est franco-chilien, artiste et diplômé des beaux arts. Il a réalisé de nombreuses expositions. Dernièrement, il a été scénographe, costumier et accessoiriste de « Sissi pieds jaunes » de Catherine Zambon et « Oncle Vania » de Tchékhov avec le théâtre des Chimères. Enfin, depuis quatre ans, Francisco Dussourd pratique le théâtre grâce à des stages de formation en France et au Chili. Aujourd’hui, installé en France, il cherche à allier arts plastiques et arts de la scène.

Le jeu des acteurs est coloré, drôle et léger en réponse aux malheurs de l’histoire. Il ne laisse aucune place à la souffrance et au désespoir. " 

Frédérique Canals, SudOuest

 

Días de Campo

" Los objetos y la fotografía, entre otros recursos, como elementos que permiten recoger particularidades que dan cuenta de una escena cotidiana, en una instalación que pone al descubierto el carácter sublime y la mesura del goce en el aparataje familiar, concentrándose especialmente en la dinámica filial entre padre e hijo.

El recorte escenográfico de un encuentro campestre, sirve para evidenciar una trama que connota los signos latentes de una relación hipermasculina, instalando una sutil e ingenua retórica que, a la vez, encauza el carácter ominoso y prohibitivo del goce, además del placer mutuo de los encuentros padre-hijo, quienes se cautivan y se dejan cautivar a través de la emoción devenida del vínculo. " 

Emol.com

Melodrama

" Esta pieza escrita y dirigida por Lorna González Maturana indaga en la investigación teatral. "Melodrama" no es sólo un proyecto de puesta en escena, que acaba con el montaje de la obra, si no más bien se presenta como un especio germinal, reflexivo y experimental, en torno al quehacer teatral contemporáneo. A  partir de la premisa de la falta de espacios dedicados a este punto. Es así como a través de este montaje se indaga en la investigación de los personajes, desde la pausa exacerbada  y el silencio; las diversas capas que contienen las emociones, la filosofía y la sicología .Es desde este lugar donde la obra cimenta sus bases investigativas para proyectarse como un trabajo a largo plazo, que da pie inicial con esta pieza teatral titulada Melodrama
Obra de suspenso que propone dos historias paralelas, que sólo al final de la pieza es posible distinguir. Dándole la posibilidad al público de determinar cuál es la realidad y cuál es la ficción, quién es la víctima y quién el victimario. Permitiendo que sea el otro, quien entregue su propia opinión frente a los hechos, no la obra en sí misma. "

Nueva Mujer 

" La mise en scène de la Compagnie Entre les Gouttes, à la fois sensible et étonnante, dans laquelle un jeu de KAPPLA géant représente les différents espaces de jeu, entraîne le public au cœur de «Livère» avec justesse et vérité. "

 

La Depeche.fr

Livère, Compagnie Entre les gouttes

" ... La poésie des costumes et décors est absolue. "

Bulles de culture, Fred Chavot

Cyrano, Compagnie Hecho en Casa

" ... la poésie et l’imaginaire font une entrée fracassante entre le frigidaire et le four, le garde-manger et les casseroles. Les œufs sortent directement de terre. Pour aller chercher la farine, il faut grimper vers les sommets. Et pour mener à bien sa recette, la cuisinière toute puissante et virevoltante va utiliser une incroyable robe cabane, un endroit fantastique où les objets changent de taille d’un coup de baguette magique. "

SudOuest

Dans ma cuisine Il y a, Mecanica Théâtre

© 2019 Fran Dussourd